L’environnement de travail intelligent

 

La Plate-forme de connaissances Smart WorkPlace et Measuremen sont partenaires dans le développement de l’environnement de travail de l’avenir : l’environnement de travail intelligent. Après Smart Buildings et Smart Cities, c’est l’heure du Smart WorkPlace. L’inclinaison du marché, l’interopérabilité des données et l’intégration des processus sont les éléments qui ont rendu possible la programmation, la conception, la construction et l’utilisation d’environnements de travail, de bâtiments et de villes. Là où l’intelligence, la santé et la circularité se rencontrent, l’espace est créé pour une demande différente de la clientèle. Nouvelles affaires « à partir » de (et non plus « avec ») la perspective de l’utilisateur. Le résultat est centré sur la santé des personnes et l’intégration précoce des matériaux de construction et l’utilisation réelle de l’environnement de travail. L’interopérabilité permet à l’utilisateur final de choisir un environnement de travail à tout moment, n’importe où, aux niveaux micro, méso et macro. Parce qu’un environnement de travail intelligent s’adapte à l’utilisateur final. Pas l’inverse.

Les développements des environnements de travail et leur impact sur l’environnement du bâtiment sont aujourd’hui révolutionnaires. La technologie, Big Data et les robots nous emmènent dans une nouvelle ère de vie et de travail. La numérisation perturbatrice facilite un environnement de travail plus sain. De plus, les exigences du cycle de vie ont changé, passant de l’offre et de la demande à des marchés circulaires. Les marchés de la construction et de l’immobilier collaborent plus directement avec l’utilisateur final, l’occupant, le gestionnaire immobilier et le gestionnaire des installations des environnements bâtis. D’autre part, de nouvelles générations avec une nouvelle façon de penser et de travailler sont en train de se développer. Elles ont confiance dans un environnement de travail intelligent avec des ordinateurs portables et des smartphones pour pouvoir travailler n’importe quand et n’importe où. Un environnement de travail sain et circulaire est très important pour eux.

Tirer parti de ces opportunités s’accompagne d’une exigence : les innovateurs de tous les secteurs doivent prendre leurs responsabilités, partager leurs connaissances et leurs réseaux, apprendre les uns des autres, collaborer de manière holistique et enfin, ils doivent s’intégrer. Il est essentiel que chaque partenaire comprenne cette vision ( façon circulaire de travailler), les méthodes de travail et les modèles d’affaires de ses partenaires dans la chaîne de gestion de l’environnement de travail. C’est ce que Smart WorkPlace représente.

 

Cette évolution exige une vue d’ensemble, une orientation et de la sagesse. La question est de savoir comment, à l’aide de technologies, de données et d’informations intelligentes, un environnement de travail sain et circulaire peut être réalisé partout. L’intégration de processus dépassant les frontières de l’industrie et une collaboration ouverte sont nécessaires. Comment les différents acteurs du processus peuvent-ils, ensemble, faciliter et promouvoir intelligemment la production, la santé et la circularité de l’environnement de travail, des organisations et des personnes qui y travaillent ? Et comment les nouveaux bâtiments et les processus de prestation de services sont-ils facilités ? Quel est le rôle des Ressources Humaines, des TIC, de la Construction, de l’Immobilier, du Facility Management et des Achats ? Ensemble avec nos partenaires, nous visons à répondre à ces questions et plus encore.

 

Plus d’informations sur www.smartwp.nl

Environnement de travail innovateur environnement de travail sain

 

Travailler ensemble pour façonner l’environnement de travail sain du futur.
Dans un « Living Lab » unique en son genre, Menzis, Engie, Planon, Measuremen et la Hanzehogeschool Groningen montrent comment les technologies modernes favorisent les comportements sains et fournissent de nouvelles connaissances sur les environnements de travail sains. Cet environnement de travail a été créé afin de contribuer à la vitalité des personnes et des organisations.

 

Un travailleur en bonne santé est un travailleur productif
Les risques pour la santé liés au fait de travailler dans un bureau sont de plus en plus reconnus au cours de la dernière décennie. Une charge mentale élevée en combinaison avec une position assise prolongée, trop peu d’exercice et trop peu de relaxation peuvent conduire à des résultats insuffisants (à long terme) et à des problèmes médicaux. L’environnement de travail physique joue un double rôle important à cet égard : (1) Les facteurs environnementaux tels que l’air, la lumière et le son affectent la santé ; (2) L’environnement peut faciliter / stimuler des comportements sains dans les domaines de la relaxation, de la nutrition et du contact social. Un environnement de travail bien conçu contribue à la santé physique, mentale et sociale des travailleurs intellectuels. Cela se traduit par des résultats organisationnels tangibles tels que la productivité, le recrutement et l’employabilité durable, créant ainsi une analyse de rentabilisation valable pour des investissements dans un environnement de travail sain.

Développer ensemble de nouvelles connaissances et de nouveaux outils.
Alors que cette vision est de plus en plus soutenue, nous n’en savons toujours pas assez sur l’efficacité des interventions spécifiques : qu’est-ce qui fonctionne vraiment, pour qui et dans quelles circonstances ? Measuremen (en collaboration avec Menzis, Planon, Engie et l’Université des sciences appliquées) ont donc pris l’initiative du projet « Innovation Workplace Healthy Workplace ».

 

Dans le cadre de ce projet, des professionnels, des chercheurs et des étudiants de différentes disciplines dans les domaines de la santé, du comportement, de l’espace et de la technologie travaillent ensemble à la création de connaissances novatrices et au développement de produits pour faire progresser des environnements de travail plus sains.

Les initiateurs ont réalisé un « Living Lab » dans lequel la technologie portable est intégrée à la technologie du bâtiment intelligent. Dans ce laboratoire vivant, les travailleurs intellectuels effectuent leur travail quotidien et acquièrent une meilleure compréhension de leurs comportements et de leurs aspects de santé en relation avec les facteurs environnementaux. Ces connaissances, complétées par l’e-coaching, peuvent contribuer à des changements de comportement souhaitables. De plus, dans le laboratoire vivant, par le biais d’expériences, l’efficacité de toutes sortes de produits et d’interventions visant à promouvoir la santé peuvent être testées. L’approche du projet est spéciale à trois égards : (1) Intégration des aspects environnementaux et des aspects individuels ; (2) Couplage des capteurs dans l’environnement et « sur la personne » ; (3) La propriété / le contrôle des données appartient aux utilisateurs individuels.

 

Plus d’informations sur www.healthy-workplace.nl